Le quotidien chez SO’POMSKY

Drôle de vie que celle d’éleveurs qui ont choisi de vivre au quotidien avec tous leurs chiens. Ce qui était pour nous un rêve d’enfant et une passion commune, s’est transformé en un quotidien dévoué à nos chiens.Avant tout, il faut un site, suffisamment grand pour que le cycle des saisons fasse de notre espace de vie à tous, une source de découvertes nouvelles quotidiennes. Nous avons la chance de vivre au cœur d’une foret d’un parc naturel protégé: 22000m2 de terrain de jeux Natura 2000
( https://www.natura2000.fr/natura-2000/qu-est-ce-que-natura-2000).

Si le quotidien se ressemble, dans les faits, ça n’est jamais le cas. Les chiens aiment les rituels et les rendez-vous. Mais, par exemple, ces moments ne seront pas les mêmes en été avec un soleil qui se couche à 22h30 et l’hiver à 17h30.

Les premiers gestes du matin vont être évidemment de faire sortir ceux qui dorment à la maison, le temps de faire couler le café, ils nous accompagnent pour ouvrir les chambres de ceux qui dorment dans leurs chambres dans un des parcs. Les retrouvailles matinales sont dûment fêtées.

Quand il y a une ou des mamans dans les nurseries avec des puppies en bas âge, elles ont le privilège de la première balade en solo pour un peu de tranquillité sans ses copines pour lui renifler les mamelles. Premier rituel attendu : le petit déjeuner. Chacun a appris à manger sagement dans sa gamelle et surtout de s’interdire d’aller piquer dans celle des autres. Les rations individuelles permettent de mieux suivre les besoins nutritionnels essentiels à la parfaite santé de chacun en fonction de la période qu’il traverse.

Une future maman aura besoin des nutriments différents et des compléments alimentaires (poisson frais, huile de saumon, spiruline, levure de bière, baies de Goji bio etc…).

Après la vaisselle globale, si les puppies ne sont pas encore en âge pour la nourriture solide, il faut s’attaquer à la partie hygiène en lavant puis désinfectant leurs lieux de vie. Cela fait, c’est souvent ensuite les premiers stimulis de la journée avec les puppies. On ne va pas se mentir, c’est quand même des moments magiques d’interaction avec bisous, câlins et caresses qui gravent à jamais la complicité avec les humains. On renouvèle ces moments plusieurs fois dans la journée. Mais il ne faut pas pour autant négliger les adultes. Pour un bon équilibre et s’épargner en amont toute forme de manque ou de jalousie, chacun doit avoir son moment privilégié rien qu’à lui. C’est essentiel. Comme également le fait que chacun doit passer un vrai moment à la maison, surtout ceux qui dorment dans leurs chambres.

La magie c’est que tout le monde y a trouvé sa place bien à lui que personne ne lui dispute. C’est globalement un moment de calme, les jeux sont réservés à l’extérieur pour une ambiance calme ou chacun peut se reposer dans un havre de paix. Si la deuxième moitié de la matinée est généralement consacrée à l’hygiène et aux soins, les après-midis, et surtout les moments de sieste nous autorisent les rendez-vous extérieurs, une échographie, un rappel de vaccin ou les courses, tout simplement.

Pour les mamans, les puppies en âge de manger et les plus jeunes, le rituel du repas se renouvelle en début d’après-midi… Et pour tous, le soir. Les chiens sont légitimement sensibles aux cycles du soleil. Ce qui impose une coupe mal taillée en termes d’horaires, diner de nuit en hiver, là où on va tout de même attendre le tombé du soleil en été (les mâles se dirigent vers leurs chambres naturellement à l’heure du coucher du soleil). En général vers 22h00, chacun rejoint sa chambre pour la nuit alors qu’à la maison chacun est à son poste de dodo.

«